Les animaux ont-ils une âme ? PDF

Le compte philosophique spécifique d’Aristote sur les objets en tant que composés forme-matière n’est pas plus attrayant pour beaucoup d’entre nous que ne le sont sa physique et sa biologie archaïques.


ISBN: 235310004X.

Nom des pages: 101.

Télécharger Les animaux ont-ils une âme ? gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Du Moyen Âge à nos jours, on a fait une distinction radicale entre l’homme et l’animal. Or, leur génétique est la même et l’homme vient dans la filiation des animaux. Mieux, les comportements des animaux sont tout à fait analogues à ceux des hommes ! Les auteurs montrent que l’animal est capable d’intelligence, de sociabilité, d’apprentissage et même d’affection, de colère, de bouderie, donc de sentiments…

Cet ouvrage démontre que le jugement de l’époque contemporaine sur l’animal rejoint celui des Anciens qui, comme Anaxagore, affirmaient «que l’animal a une âme, qui vient de l’âme du monde et qui est donc de nature divine». Il sera précieux à tous ceux qui ont des animaux et constituera un enseignement pour ceux qui n’en ont pas…

Sociologue de formation, Marie-Amélie Picard est spécialisée dans le domaine du bien-être, de l’alimentation et du développement personnel. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages dont L’Aromathérapie et Les aliments du désir aux Éditions Trajectoire et Ces 20 aliments qui guérissent aux Presses du Châtelet.

Gilles Vidal est l’auteur d’une trentaine de livres (romans, recueils de nouvelles, polars, essais) dont le plus dur reste à faire et Je sers à quoi ? (Le Castor Astral), Les deniers du coït (Baleine), L’endroit le plus fragile du corps de l’homme et Hymnes urbains (Éd. Hors Commerce) et La Langue aux Chats et Tous fous de foot (L’Archipel).

Elle m’a donné quelqu’un à qui parler quand je n’avais pas les moyens de me faire conseiller. J’ai alors trouvé le chien de mes rêves, un caniche, qui avait été gravement négligé et avait besoin de moi. En outre, Dieu a clairement décrété que les êtres humains devraient avoir le pouvoir sur les animaux non-humains.

Il est essentiel pour notre survie que nous ayons une profonde révérence pour toutes les formes de vie en tant que parents. (1978, page 121). En vérité, ce sont des signes pour ceux qui contemplent. Ce n’était pas parce que je veux être en mesure d’assumer la forme d’un animal (bien que qui ne voudrait pas être capable de voler comme un aigle ou nager comme un dauphin de temps en temps?). L’histoire des systèmes métaphysiques renversés devrait nous rendre humbles, certes, mais j’ose dire qu’il y a eu des progrès en métaphysique, longtemps après Kant.