La finance carbone : Les marchés de permis d’émission de CO2 (Gestion – Finance) PDF

Cependant, la redistribution d’un opérateur vers un nouvel État membre peut s’avérer nécessaire s’il s’avère que l’attribution initiale ne remplit pas les conditions fixées à l’article 18a, paragraphe 1, de la directive SEQE-UE.


ISBN: B007YA12E2.

Nom des pages: 178.

Télécharger La finance carbone : Les marchés de permis d’émission de CO2 (Gestion – Finance) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Le marché des « permis de polluer » est l’un des enjeux majeurs du développement économique en ce début de XXIe siècle. Cet ouvrage consacré à la finance carbone et réalisé par l’un des spécialistes du sujet auprès de la Banque mondiale, se veut très didactique et s’adresse à un large public. 
Son objectif est de décrire d’une façon brève, claire mais précise, la manière dont les nations ont choisi d’utiliser le marché comme principal instrument de pilotage des réductions d’émission de CO2. Il reprend la genèse de l’élaboration de ces mécanismes et s’interroge sur l’avenir de ce marché à la veille du renouvellement du Protocole de Kyoto. Face au pessimisme de certains, il souligne l’intérêt que suscitent aujourd’hui ces mécanismes dans des pays que l’on pensait totalement indifférents à cette problématique. Ainsi, la Chine pourrait être demain l’un des principaux acteurs de ce marchés. L’un des premiers ouvrages, tout à la fois pointus et didactiques, sur un enjeu majeur de notre développement.

Rapport pour l’Institut de recherche économique et sociale, Cabinet Office, Gouvernement du Japon, 20 janvier 2006. Le personnel expérimenté et professionnel de PEM travaillera aux États-Unis et au Ghana pour gérer le projet et commercialiser les produits GES issus du projet. Les vols militaires, de police, de douane et de secours, les vols d’affaires de l’État et du gouvernement et les vols d’entraînement ou d’essai seront également exemptés.

Les politiques peuvent également avoir un impact sur les émissions de carbone. Les États-Unis ont imposé des règlements qui ont ralenti la construction de centrales au charbon, bien que les faibles prix du gaz naturel y aient contribué. Il s’agit d’un système d’échange d’efficacité énergétique obligatoire couvrant huit secteurs responsables de 54% de la consommation d’énergie industrielle de l’Inde. Questions et réponses sur les amendements au système d’échange de quotas d’émission de la Nouvelle-Zélande (ETS). Cette proposition se concentre sur le premier cycle de dix ans, qui sera répété et étendu à travers l’Afrique dans les décennies suivantes jusqu’à 100 ans.